Grands événements : Les Restos du coeur

6a010534a85cc1970b0191040ee4b4970c-pi

Cet article aborde cette fois-ci un sujet beaucoup moins « sexy » et gourmand que d’habitude.

100046_restosParce qu’il est bien beau de parler gourmandises, consommations et tendances, mais ces dernières ne sont malheureusement pas les seuls notions qui régissent notre planète Terre, ni notre Pays France…

Parce que cette année aussi, nous sommes contraints de fêter les 30 ans des Restos du cœur

60166_a-homeless-person-eats-a-free-meal-during-a-charity-food-distribution-operated-by-les-restos-du-coeur-in-strasbourg

Un SDF qui ce soir, n’aura pas faim

Petit rappel: les Restaurants (ou Restos) du cœur est une association type loi 1901 à but non lucratif et reconnue d’utilité publique créée en France par Coluche en 1985. Son président, Olivier Berthe, qualifie cet anniversaire de « détestable ».

Cette association a pour particularité d’avoir bénéficié du soutien de plusieurs personnalités françaises, dès ses débuts et d’une vaste médiatisation ce qui retient l’attention de la classe politique et permet d’établir de nouvelles lois, attirants de nombreux bénévoles.

Les Restos du cœur se composent de 119 associations départementales et de plus de 2 000 centres. Dès la première campagne des Restos du cœur lancée par Coluche en 1985, les bénévoles étaient 5 000 à répondre présent distribuant cette année là 8,5 millions de repas.
Aujourd’hui ils sont plus de 67 000, distribuant 130 millions de repas à travers toute la France avec un point commun essentiel : la Charte des Bénévoles.

Cette Charte propose quelques particularités telles que l’entière indépendance à l’égard du politique ou du religieux.
Elle est constituée de 5 points primordiaux :

  • Savoir gérer un centre Restos
  • Accueillir ceux qui n’osent pas entrer dans une administration
  • Accompagner ceux qui demandent un soutient moral
  • Aider ceux qui ont des difficultés à faire face aux loyers de l’appartement qu’ils ont enfin obtenu
  • Être animateur dans un atelier ou un jardin du cœur
coluche1erdistrib

Coluche et bénévoles, un sourire contre le faim

Le créateur Coluche le savait très bien: le meilleur moteur qu’il pouvait offrir aux Restos, c’était sa propre image et celle de ces amis.

Plusieurs « Parrains » se sont succédés depuis la création des Restos : Daniel Balavoine (1985-1986), Jean-Jacques Goldman (1986-1992), Murielle Robin (1992-2007) et enfin Mimie Mathy (depuis 2008).

Le 26 septembre 1985, Coluche disait sur les antennes d’Europe1 : « J’ai une petite idée comme ça. Si des fois y’a des marques qui sont intéressées pour sponsoriser une cantine gratuite qu’on pourrait commencer par faire à Paris…, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça qui ferait un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer 2 000à 3 000 couverts par jour ».

les-enfoires-le-concert-de-l-annee-pour-les

Grand concert des Enfoirés

Les Restos du cœur présentent aussi un gigantesque concert chaque année, regroupant toujours plus de célébrités françaises (appelés les Enfoirés) venant de divers univers (musique, sport, cinéma etc…). Cet événement permet de créer un réel coup de point médiatique et ainsi de relancer le message qui régit cette association, aidons nous les uns les autres, faisons des dons pour les nécessiteux, avec la célèbre phrase : « on compte sur Vous! ».

De puis l’an dernier, l’État propose par ailleurs une exonération fiscale aux producteurs laitiers qui donnent à l’association. Geste que cette dernière souhaiterait voir étendue aux autres producteurs agricoles (viandes, céréales, œufs…). Ce souhait irait jusqu’à espérer que cette exonération se développe aussi pour les grandes surfaces et entreprises alimentaires qui donneraient ainsi les produits qui seraient proche de la date de péremption.

appel-aux-dons-restos-coeur_6jbst_2wo3er

Campagne de publicité: appel aux dons

Laisser un commentaire